Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Economie
  • > Lancement d’un parc nouvelle génération aux portes de Metz

Lancement d’un parc nouvelle génération aux portes de Metz

Au chapitre des bonnes nouvelles, relativement rares en Lorraine par les temps qui courent, signalons tout de même le lancement officiel de L’Ecoparc Val Euromoselle à Norroy-le-Veneur au Nord de Metz. Ce parc tourné résolument vers le développement durable et la qualité environnementale concentrera aussi bien des activités technologiques (bureaux de recherche, laboratoires, instituts de formation) que commerciales (hôtels, restaurants, négoce) et de loisirs. Rien n’a été laissé au hasard dans la configuration du site : voies piétonnes, pistes cyclables, agrémentation ornementales végétales et mise en valeur des vestiges archéologiques. Le tout afin de créer un cadre de vie et travail exceptionnel, au pied des côtes de Moselle, sur près de 80 hectares dont 34 seulement cessibles aux entreprises. Ainsi, l’installation de sociétés et de laboratoires sur l’Ecoparc ne pourra que conforter et renforcer leur image en matière d’écologie et de respect de l’environnement. Ce parc d’activité lorrain de nouvelle génération reflète avec force les nouvelles pistes de développement par la Lorraine, soucieuse de préserver son environnement et sa culture. Voilà qui devrait également contribuer à rompre en partie l’image grise et industrielle d’une province méconnue pourtant résolument décidée à se tourner vers les énergies renouvelables et les nouvelles technologies.

5 octobre, 2008 à 10:40


Un commentaire pour “Lancement d’un parc nouvelle génération aux portes de Metz”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    L’Ecoparc de Norroy-le-Veneur continue son expansion. Il s’étend désormais sur 78 hectares. La troisième partie du programme d’aménagement du parc d’activités a dernièrement été inaugurée.

    Le site est attractif à plus d’un titre. Il se situe à la croisée des autoroutes A 4 et A 31. Il est par ailleurs régi par la norme HQE qui amène une nouvelle manière de concevoir la relation au travail.

    Premier édifice de ce nouveau pôle tertiaire, Le Meltem et ses 4 000 mètres carrés concentrent déjà 110 emplois pour 15 entreprises (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/07/10/inauguration-du-meltem/). Au final, entre 250 et 300 entreprises devraient s’implanter sur l’Ecoparc, soit 2 000 employés. Un plateau de 300 mètres carrés comportant une dizaine de bureaux d’environ 20 mètres carrés est prévu pour les jeunes créateurs d’entreprises. Ces derniers bénéficieront de conditions particulièrement attractives pour démarrer. L’idée est qu’une fois lancés ils choisissent l’Ecoparc comme site d’implantation de leur société.


Laisser un commentaire